Le long de la route qui mène de Vittorio Veneto à Fregona, vous pourrez admirer la splendide villa Troier – Salvador – Bacchiani du XVIIème siècle. Elle est située à deux pas de l’église. Cette dernière fut achevée vers 1820. Son clocher néogothique a été construit entre 1881 et 1903 avec les pierres du lieu même. Les travaux ont été dirigés par le maitre-maçon Francesco Ciprian habitant de Osigo. L’église est enrichie par un retable de Sebastiano Ricci (1703-04) représentant les âmes du Purgatoire. Vous trouverez aussi une toile de Francesco Da Ré du début du XVIIIème siècle représentant la Communion des Apôtres et deux autres toiles de Orazio Vecellio (fils du Titien) et de son cousin César où nous voyons Saint Jean Baptiste avec Sainte Lucie et Sainte Catherine d’Alexandrie de 1575 et la vierge à l’Enfant entourée de Saint Titien et Saint Biagio de 1576. De plus, l’église possède un très bel orgue construit par Zuane da Limana (1783).

Villa Trojer

Dans l’église de Osigo, nous pouvons y trouver le Retable de Saint Giorgio du début de XVIème siècle chef-d’œuvre de Francesco da Milano et un candélabre avec un cierge de Pâques sculpté à fleurage sur pierre par Nadal da Piai (1696) et la Vierge entourée de San Pietro et San Paolo di Moretto peint entre 1585 et 1598. Rappelons aussi les deux petites églises indiquées dans la bulle du Pape Lucio III en 1185 : tout d’abord, dans l’église de Saint Martin à Mezzavilla, vous découvrirez des fragments de plaques datant du VIII et Xème siècle. Ils contiennent une icône en bois exposée sur l’autel. La toile de Saint Martin représente probablement un gonfalon. Celle dernière a été peut-être peinte par Francesco Vecellio (frère du peintre Titien) en 1535; la deuxième église est celle de Saint Giusto au lieu-dit Fratte reconstruite en 1743 où nous trouvons un beau retable de Saint Juste avec Saint Titien et Saint Florent de Silvestro Arnosti datant de la fin du XVIème siècle. 

Vous trouverez enfin la petite église de San Daniele d’où vous pourrez admirer un panorama sur la plaine à couper le souffle. Pour y parvenir, il vous suffira d’emprunter un sentier ponctué par les différentes stations d’un chemin de croix.

Accetta i cookies in francese